Uchronie

Depuis des semaines, je n’arrive plus à écrire. Je m’y remets aujourd’hui en vous parlant d’une de mes dernières lectures.

Une uchronie est une histoire refaite en pensée telle qu’elle aurait pu être et qu’elle n’a pas été`. C’est une création, le récit d’une époque fictive dans le temps, qui aurait pu être… Différente de l’utopie (plan imaginaire de gouvernement pour une société future idéale, qui réaliserait le bonheur de chacun) et de la dystopie (comme 1984 de George Orwell, un récit de fiction qui décrit un monde utopique sombre). L’uchronie raconte ce qui aurait pu être mais sommes-nous réellement si loin du roman dont je veux vous parler ? Continuer la lecture

Share

Ignorance

J’aime des tas de choses, dans le domaine de l’alimentation ou des idées, je suis même capable de tester, de découvrir de nouvelles saveurs, comme de tenter d’appréhender de nouveaux concepts. Je veux bien même changer d’idée, sans être une girouette, si on me démontre que je me suis trompée mais je n’aime pas tous ces hypocrites capables de renier leur parole, de vendre père et mère pour un petit avantage ou une plus grande renommée ou encore des euros. Continuer la lecture

Share

Oui à tout…

Je connais quelques personnes qui, pour avoir la paix ou pour être appréciées, sont capables de dire oui à tout. Malheur à ceux qui leur font confiance, Que peut-on réellement attendre d’un béni-oui-oui, d’un lâche ou un fourbe qui se débarrasse d’un solliciteur à peu de frais ? Vouloir tromper tout le temps tout le monde n’est pas une bonne idée. Le premier moment de vérité finit par arriver, puis c’est la chute. Continuer la lecture

Share

Cas de force majeure

Sur le site de la FNAC, aujourd’hui mercredi 2 juin 2021, on peut lire :

Cas de force majeure

Remedium (Scénario)  Remedium (Dessinateur) Paru le 16 juin 2021 Bande dessinée (cartonné)

Or nous sommes le 2 juin, le 16 juin n’est pas passé, on devrait lire “à paraître“.  Il est écrit aussi “Article en précommande” et c’est là que ça se complique.

Continuer la lecture

Share

La langue bien pendue (2)

Depuis longtemps je connais le pouvoir des mots et je sais que leur choix est primordial pour bien se faire comprendre. Plus vous êtes simple et précis, plus vous êtes facilement compris. Des mots bien choisis permettent d’éviter des “expressions à rallonge” et le flou. Il est aisé de faire des phrases compliquées pour dire des choses simples : c’est le principe du discours politique qui vise à enfumer ou noyer le poisson. Attention, un jour, le bonimenteur se fait prendre. Continuer la lecture

Share

Casser

Après râper, casser. Qu’est-ce qu’on peut casser ? Des tas de trucs : des verres, des vitres, des voitures, la glace… mais on peut casser des parties humaines, dans l’ordre alphabétique (du coup, je ne commence pas par le plus élégant) : Continuer la lecture

Share

Raper

Raper ou rapper, c’est chanter du rap.. Râper (accent circonflexe), c’est réduire quelque chose en menus éléments (miettes, fins copeaux, etc.) à l’aide d’une râpe ou d’un instrument similaire, on peut râper du fromage ou des carottes. Aujourd’hui j’ai envie de vous faire découvrir un petit rapeur palestinien, de douze ou treize ans, qui reprend Eminem. Continuer la lecture

Share

Dislocation

La dislocation c’est le fait de se défaire, de perdre son unité.mais c’est aussi en linguistique une opération qui rompt la linéarité d’une phrase en déplaçant un des éléments. C’est de cela dont j’ai envie de parler ce soir. La dislocation ordinaire consiste à extraire un groupe nominal de sa place normale et à le déplacer, en laissant derrière lui un pronom anaphorique pour le représenter.  Continuer la lecture

Share